Une poudre invisible pour identifier les braqueurs

20/07/16

Le 18 juin dernier, le Mag Presse, dans le quartier Argentine de Beauvais, est victime d'un braquage. Le troisième en dix-huit mois. Onze jours plus tard, les hommes de la brigade anticriminalité interpellent deux suspects circulant sur un scooter volé. Sur leur peau, les policiers retrouvent la trace d'une poudre invisible à l'oeil nu.

Ces particules permettent aux enquêteurs de relier les deux prévenus au braquage du Mag Presse. En effet, l'établissement s'est doté d'un système de sécurité révolutionnaire : le Smartwater. « Les braqueurs sont piégés grâce à un système de laser qui provoque la diffusion d'une poudre dans l'établissement, explique Philippe Geneste, propriétaire du Mag Presse.

Le produit se dépose sur la peau et y reste incrusté plusieurs mois. Cette poudre s'accompagne d'un numéro de série correspondant à chaque incident. Lorsque les policiers ou les gendarmes passent une lampe à UV sur les suspects, ils peuvent obtenir, grâce à ce produit, une traçabilité infaillible et remonter au braquage. C'est ce qui s'est passé avec les deux personnes qui ont braqué mon établissement. »

EN SAVOIR PLUS

« Retour

Got a question?
HERE