L'ADN chimique: nouvelle arme contre les cambriolages?

25/02/15

La ville d'Aubagne a été choisie par les autorités pour expérimenter un nouveau dispositif de marquage chimique. Quelque 700 foyers ont été équipés d’un kit anti-cambriolage pour marquer les objets susceptibles d’être volés.

La solution pour faire baisser significativement le nombre de cambriolage a peut-être été trouvée. La ville d'Aubagne (Bouches-du-Rhône) va prochainement tester un kit d'ADN chimique censé dissuader les malfaiteurs de commettre une infraction dans les habitations. Ce dernier permettra d'identifier de manière unique les objets marqués et de pouvoir les rendre à leur propriétaire en cas de vol. Le produit, invisible à l'œil nu, permet de marquer les objets pendant au moins cinq ans.

EN SAVOIR PLUS

« Retour

Got a question?
HERE