L’ADN chimique, arme de dissuasion antibraquage

10/04/14

Technique validée au Royaume-Uni depuis dix ans, les traceurs chimiques arrivent timidement en France. Après Rosny 2, c’est Grand Littoral, à Marseille, qui s’en dote. Il devient le plus grand site commercial français équipé de ce système.

Les centres commerciaux auraient-ils trouvé la parade absolue contre les braquages Les responsables du centre commercial Grand Littoral, à Marseille, devenu mi-janvier le plus grand site commercial équipé de traceurs chimiques, y croient dur comme fer.Tout braqueur franchissant une des dix portes d’accès du centre (ou des issues de secours) des quartiers nord de la cité phocéenne se verra désormais aspergé par une solution liquide invisible à l’œil nu, inodore, indélébile et encodée. Cette dernière qualité, dite ADN chimique, fait toute la différence.

EN SAVOIR PLUS

« Retour

Got a question?
HERE